Frère Fortunatus, le père des pauvres

Il y a dix ans, le 21 novembre 2005, Frère Fortunatus Thanhäuser, surnommé « le père des pauvres », rendait son âme à Dieu à Kattappana, dans le Sud de l’Inde, à l’âge de 87 ans.

Ce frère allemand est né en 1918. Il est entré dans l’Ordre en 1935 et a d’abord contribué à la naissance et au développement de l’ancienne province rhénane, avant de partir en mission en Inde en 1969. Là, il commença par faire construire un hôpital à Kattappana, dans le Kerala, qui est aujourd’hui l’hôpital le plus important de la région. En 36 ans passés dans cette ville, il a fondé de nombreuses ?uvres pour les pauvres, les malades, les personnes âgées, les enfants, posant les bases de la province indienne de l’Ordre. En 1977, il fonda une nouvelle congrégation religieuse, les S?urs de la Charité de Saint Jean de Dieu, qui compte aujourd’hui près d’une centaine de religieuses.

En 2005, lors de la cérémonie de funérailles de Frère Fortunatus, à laquelle plus de 25000 personnes étaient présentes, l’évêque émérite Mar Mathew Vattakuzhy déclara : « J’espère qu’il sera bientôt compté au nombre des Saints. Nous ne devons pas prier pour lui, mais le prier d’intercéder pour nous. Pour cet homme venu d’Europe, cette région n’était pas très accueillante à l’époque. Il n’y avait rien ! Pas de routes, pas de magasins, rien, vraiment rien ! Grâce à la décision qu’il a prise de venir avec ses confrères et d’y ?uvrer, Kattappana a aujourd’hui un tout autre visage’ j’ai la ferme conviction, que l’Eglise le canonisera bientôt  ».

Le procès de béatification du Serviteur de Dieu Fortunatus Thanhäuser a été ouvert il y a un an, le 22 novembre 2014, à Kattappana.